Le ministre de l’enseignement supérieur contraint les étudiants à assister à un meeting politique de son parti

Le logo du parti du ministre Gnamien Konan

Le logo du parti du ministre Gnamien Konan

Selon un étudiant en deuxième année   de Brevet de Technicien Supérieur option génie civil inscrit à ESBTP (une grande école) de Yamoussoukro, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire monsieur Gnamien Konan a tenu un meeting politique face aux  étudiants de la dite ville à la Fondation Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix dans la matinée du samedi 8 novembre 2014.

Les responsables administratifs de mon établissement à l’instar de leurs collègues de la ville de Yamoussoukro ont demandé à tous les étudiants d’aller écouter le message de monsieur le Ministre, chose que nous avons accueillie avec beaucoup de joie. En effet c’était l’occasion pour nous de poser nos problèmes à notre ministre de tutelle, mais grande fut notre surprise lorsque le ministre a commencé à faire l’apologie de  l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI), un parti politique dont il est le Président. Mieux, il a aussi exhorté les étudiants à s’approprier ’’ l’appel de Daoukro’’  (’’ l’appel de Daoukro’’  est  le message de soutien que l’ex Président ivoirien Henry Konan BEDIE   à lancé en faveur de son allié Alassane Ouattara, l’actuelle Président de la République. Cet appel consiste à soutenir la candidature unique de ce dernier aux futures élections présidentielles). J’ai été tellement énervé par son discours que je suis sorti de la salle avant la fin de son discours. Après des amis restés pour suivre son message m’ont rapporté qu’il a consacré la dernière parti de son message à sa vision de l’enseignement supérieure en Côte d’Ivoire et les reformes qu’il veut y apporter.

M’a-t-il raconté Nous attirons l’attention de toutes nos autorités sur cette question, on ne peut pas accepter qu’on se serve de son influence dans l’administration afin de contraindre nos administrés à suivre le message d’une chapelle politique à laquelle ils n’adhèrent pas. @_magnaled

The following two tabs change content below.
magnaled
Blogueur, rédacteur web et Observateur France 24 depuis 2008. Cyber-militant et acteur engagé de la société civile ivoirienne. Diplômé en Lettres Modernes et Marketing Communication. Leader d'une des plus importantes organisations de jeunesse de la Côte d'Ivoire et d'Afrique de l'Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *