Scandale à l’Union nationale des jounalistes de Côte d’Ivoire

u

Le président de la République à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée chaque 3 mai a offert cinq millions F CFA destinés à tous les journalistes de Côte d’Ivoire, à l’Unjci.

Le vendredi, 18 juillet 2014, au cours de la réunion du comité exécutif de l’Unjci, Madame Habiba Dembélé Sahouet a reconnu avoir reçu cet argent du palais présidentiel.

Mais, elle dit avoir oublié d informer les membres de son bureau et l’ensemble de la famille des journalistes de la Côte d’ Ivoire du don.

C’est le secrétaire général de  l’Unjci, Félix Boni de l’inter, qui est allé au palais pour découvrir la forfaiture. Il a aussitôt démissionné. Les autres associations de la presse se mobilisent pour demander leur part du cadeau présidentiel.

The following two tabs change content below.
magnaled
Blogueur, rédacteur web et Observateur France 24 depuis 2008. Cyber-militant et acteur engagé de la société civile ivoirienne. Diplômé en Lettres Modernes et Marketing Communication. Leader d'une des plus importantes organisations de jeunesse de la Côte d'Ivoire et d'Afrique de l'Ouest.

Une réflexion au sujet de « Scandale à l’Union nationale des jounalistes de Côte d’Ivoire »

  1. Marc Koissy dit :

    En Côte d’Ivoire, les détournements de fons sont monney courantes. Le contraire nous auraient étonné. Cette organisation est la plus corrompus de toutes les organisations professionnels. Elle part de scandale en scandale. Bravo cher confère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *