Le Gouvernement ivoirien décide de la création d’un Conseil National du Sport

 

Au cours d’un conseil des ministres extraordinaire tenu ce jour à Daoukro (Fief de Henry Konan Bédié) dans le cadre de d’une visite d`Etat dans la Région du Iffou, il a été décidé de la création d’un Conseil national des sports (CNS). Selon le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Nabagné Koné, ce conseil   a été créé pour « relever le niveau global des sports » en Côte d’Ivoire

1

Le Conseil National du Sport  (CNAS) comprend : 
Un représentant du Président de la République ;
Un représentant du Premier Ministre ;
Un représentant du ministère en charge des sports ;
Un représentant du ministère en charge de l’Intérieur ;
Un représentant du ministère en charge du Budget ;
Un représentant du ministère en charge de l’enseignement supérieur ;
Un représentant du ministère en charge de l’Education;
Un représentant du ministère en charge de la Femme ;
Un représentant du Comité national olympique ;
Un représentant du mouvement sportif scolaire et universitaire ;
Un représentant de la presse sportive ;
Un représentant des fédérations non olympiques ;
Un représentant des athlètes de haut niveau ;
Un représentant de la Société Civile ;
Un représentant du Comité National de la Lutte antidopage ;
Un représentant du secteur privé.
Les membres du CNAS Conseil sont nommés par décret du Président de la République sur proposition des autorités dont ils relèvent, en fonction de leurs compétences particulières ou de l’intérêt qu’ils portent aux problèmes du sport.

Les membres du CNAS élisent en leur sein : 
un Président pour la durée de deux olympiades, soit huit ans, non renouvelable ;
deux Vice-présidents pour un mandat de six ans ;
deux Vice-présidents pour la durée d’une olympiade, soit quatre ans non renouvelable ;
cinq conseillers pour la durée d’une olympiade, soit quatre ans, non renouvelable ;
trois conseillers pour la durée de deux olympiades, soit 8 ans, non renouvelable ;
trois conseillers pour un mandat de six ans non renouvelable.

En cas de vacance d’un siège par démission, révocation, empêchement absolu ou décès d’un membre, il est procédé à son remplacement pour la durée du mandat restant à courir.

Les fonctions des membres du CNAS sont gratuites.
Toutefois, elles peuvent donner lieu à des indemnités de sessions inscrites au budget du ministère chargé des sports

20

The following two tabs change content below.
magnaled
Blogueur, rédacteur web et Observateur France 24 depuis 2008. Cyber-militant et acteur engagé de la société civile ivoirienne. Diplômé en Lettres Modernes et Marketing Communication. Leader d'une des plus importantes organisations de jeunesse de la Côte d'Ivoire et d'Afrique de l'Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *